Courage

Humilité et entraide

Faire preuve de courage, c'est aller vers les autres, c'est se confronter à autrui au risque de devoir supporter certaines offances, car se montre plus courageux celui qui affronte le monde et entre dans l'arène, plutôt que celui qui se retire et reste à l'écart. Se montrer courageux en allant vers les autres passe d'abord par la recherche d'une meilleure connaissance de soi.

 

Se montrer courageux, c'est entreprendre un travail sur soi, c'est accepter l'inconfort de certains questionnements, se remettre en cause, c'est revoir ses préjugés et ses croyances limitantes, c'est rechercher la connaissance utile et utiliser ses capacités de raisonnement et de reflexion autant que sa force physique.

 

Agir avec courage, c'est sortir de sa zone de confort pour affronter ses échecs éventuels, les surmonter. Dans l'univers de l'entreprise et du management, c'est ce qui distingue le leader qui réussit du suiveur qui subit. Mais chacun, à son niveau, lorsqu'il agit avec courage devient le leader de sa propre vie, celui qui réussit sa vie en la prenant en mains, et évite de se laisser porter par les évènements, sans être débordé ni sans couler... Le courage revêt ainsi l'élégance du surfeur qui surfe avec agilité sur la vague de la vie.

 

Le vrai courage est humble et lucide, et non orgeuilleux ni têtu.

 

C'est ainsi que l'homme courageux ou la femme courageuse s'engage et respecte ses engagements, ne rechigne pas à l'effort qu'il soit intellectuel ou physique, et va vers autrui dans une volonté d'entraide, de solidarité et d'encouragement mutuel à la recherche de la vérité et à la persévérance.